Qu'est-ce que Monero (XMR) ?

Qu'est-ce que Monero (XMR) ?


03 déc 2018

Au cours de ces dernières années, le monde a été témoin du lancement de centaines de cryptomonnaies sur le marché et du succès spécifique de chacune d'entre elles. Autrement dit, chaque cryptomonnaie est portée par sa spécificité; certaines permettent au public de visualiser toutes les transactions quant d'autres offrent une confidentialité optionnelle ou une conservation implicite de cette dernière. 

Alors, qu'est-ce qui a fait de Monero une monnaie si populaire ? La réponse est très simple : ses fonctionnalités privilégient la confidentialité totale de ses utilisateurs ... mais ce n'est pas tout. C'est la raison pour laquelle nous avons conçu ce guide pour vous expliquer ce qui la rend si spéciale et vous dévoiler tout ce que vous ne voyez pas.

La première chose que vous devez savoir est qu’il s’agit d’un système monétaire dont la priorité est la sécurité de ses utilisateurs, la confidentialité et l’impossibilité de le localiser. Pour ce faire, Monero utilise une cryptographie spéciale qui, à son tour, est chargée de garantir la confidentialité de toutes ses transactions, afin d’empêcher que celles-ci soient liées à un utilisateur.

Monero : Quels sont ses secrets et comment fonctionne-t-elle

p2p network

Monero (XMR) a été lancé en 2014 en tant que cryptomonnaie créée par une blockchain et fonctionnant comme telle. Ces blockchains sont des registres publics où sont répertoriées toutes les transactions et activités des utilisateurs qui constituent ledit réseau. 

Dans le cas de la blockchain de Monero, elle a été créée pour intégralement masquer l’identité de ses utilisateurs et les adresses qu’ils utilisent. Lors d'une transaction, il ne sera pas possible de visualiser l'identité des expéditeurs ou des destinataires, pas plus que le montant de la transaction. 

D'autre part, l'extraction de cette cryptomonnaie est complètement différente et repose sur un principe égalitaire, qui établit que toutes les personnes sont égales et, par conséquent, méritent les mêmes chances. Cela explique le fait que, lors du lancement de Monero, ses principaux créateurs et développeurs ne se sont pas personnellement attribués ce résultat, car ils savaient devoir compter sur la contribution et le soutien d’une grande communauté pour leur permettre de développer davantage la monnaie virtuelle.

Ainsi, lors du processus d’exploitation, les mineurs obtiennent des récompenses pour les activités qu'ils accomplissent, rejoignant un pool minier qui leur permet d’exploiter collectivement ou individuellement. De plus, le processus peut être effectué à partir de n'importe quel ordinateur et sous n'importe quel système d'exploitation (Windows, MacOS, Linux, Android ou FreeBSD) sans qu'il soit nécessaire d'installer un matériel spécifique, tel que des ASIC (circuits intégrés pour applications spécifiques). 

Comment Monero a-t-il réussi à améliorer la confidentialité ?

Les signatures en anneau et les adresses furtives ont été la clé technologique qui a permis la confidentialité immuable de Monero.

Ces signatures sont celles qui permettent à l'utilisateur qui envoie la cryptomonnaie de rester anonyme vis-à-vis des autres utilisateurs du groupe. Ce sont des signatures numériques anonymes qui ne révèlent pas l'identité du signataire de la transaction. 

Afin de générer ces signatures, Monero utilise une combinaison de clés du compte de l'expéditeur et l'associe à d'autres clés publiques liées à la blockchain pour en faire une signature unique et privée. Ce processus permet de masquer l'identité de l'expéditeur et rend impossible l'identification de la clé utilisée par l'un des membres du groupe pour que la signature complexe se produise. 

Pour leur part, les adresses furtives garantissent la protection de la vie privée. Celles-ci sont générées aléatoirement pour chacune des transactions portant le nom du destinataire afin de masquer leur véritable adresse et, réciproquement, l'identité du destinataire.

De plus, RingCT (Ring Confidential Transactions) devenu obligatoire pour chacune des transactions effectuées sur le réseau, a été ajouté aux fonctionnalités de Monero en 2017 pour masquer le montant des transactions. 

Quelle est la différence entre Monero et Bitcoin ?

bitcoin vs monero

Bitcoin a été la première cryptomonnaie créée et lancée sur le marché en 2014. Cela fonctionne comme un protocole qui protège l’identité de ses utilisateurs par des pseudo-adresses, c’est-à-dire des combinaisons de lettres et de chiffres générées de manière aléatoire. 

La vérité est que, bien qu’elles soient extrêmement privées, toutes les adresses et transactions Bitcoin sont enregistrées dans la blockchain et, en conséquence, visibles par tous les utilisateurs qui souhaitent les consulter. Même les pseudo-adresses mentionnées ne sont pas entièrement privées, car les transactions effectuées par un utilisateur peuvent être liées à la même adresse et, par conséquent, le public, le gouvernement ou toute autre personne aurait la possibilité de les consulter. 

Contrairement au Bitcoin, l'autre avantage dont bénéficie Monero est sa fongibilité, ce qui signifie que deux unités de Monero peuvent être substituées l'une à l'autre et ce, sans aucune différence entre les deux. Par exemple : si vous avez deux billets d'un dollar qui ont la même valeur, ils ne sont pas fongibles, car chacun possède un numéro de série unique. C'est la même chose avec le Bitcoin.

D'autre part, deux pièces d'or de même qualité et de même poids ont la même valeur et sont fongibles puisqu'elles ne possèdent aucune autre caractéristique capable de les distinguer. Voici comment fonctionne Monero.

Enfin, Bitcoin enregistre chacune de ses transactions dans la blockchain, ce qui permet de détecter les fraudes, les jeux d'argent et les vols impliquant une certaine quantité de Bitcoin. Si tel est le cas, les comptes impliqués dans l'activité illégale sont bloqués, suspendus ou fermés.

En revanche, l’historique des transactions de Monero n’est pas traçable. Elle permet à ses utilisateurs de faire partie d’un réseau beaucoup plus sûr, où la rétention et le rejet par d’autres utilisateurs considérant que leurs pièces sont d’origine douteuse, est impossible. 

Pourquoi Monero n'a-t-il pas besoin d'un ASIC ? 

asic monero

Pour Monero, les coûts de fabrication des ASIC seraient très élevés et ne seraient donc pas rentables. C'est pourquoi tout le monde pense qu'ils n'en ont pas vraiment besoin.

Fin 2017, Bitmain, le principal fabricant de hardware ASIC, a clarifié lors d'une annonce, qu'il produirait un matériel similaire pour extraire l'algorithme CryptoNight et deviner ... Monero est l’une des cryptomonnaies sélectionnées qui utilise cet algorithme. Ils ont donc décidé d’y apporter certaines modifications. Tout d'abord, ils ont mis à jour son algorithme. Deuxièmement, ils ont modifié le protocole de test de travail.

La décentralisation de Monero est due au fait qu'il n'a pas besoin d’ASIC. De la même manière, comme l'indique Monero dans son blog, la centralisation commence lorsque les ASIC sont introduits dans le système, car seules quelques entreprises sont capables de créer un hardware de cette ampleur. Ainsi, si l'une de ces sociétés décide d'effectuer un changement, la plateforme pourrait être compromise. 

C'est la raison pour laquelle les principaux développeurs et la communauté Monero mettent régulièrement à jour l'algorithme de hachage afin d'éviter l'utilisation des ASIC. 

Les principaux défis auxquels Monero est confronté

La confidentialité offerte par Monero a été la principale caractéristique ayant attiré de nombreux investisseurs ... mais a également apporté des problèmes. 

La confidentialité et le fait de rendre les perquisitions impossibles permettent à Monero d'être utilisé pour des activités illicites sur des marchés où la drogue et les jeux de hasard pullulent. En fait, les intervenants sur les marchés du darknet tels qu'Oasis et AlphaBay ont davantage recours à cette cryptomonnaie. 

Les pirates informatiques sont responsables de la création de logiciels qui affectent directement les ordinateurs, en réussissant à exploiter Monero et à l’envoyer en Corée du Nord. Ainsi, bien que la confidentialité et le contournement de la loi par Monero aient eu des conséquences bénéfiques, elle présente également des risques élevés qui doivent être étudiés avant toute transaction. 

L'avenir de Monero

Il ne fait aucun doute que l'avenir de Monero sera encore plus ouvert et décentralisé, ce qui en fera une cryptomonnaie toujours plus attrayante pour ceux favorisant la confidentialité. 

De plus, étant l'une des rares pièces n'ayant pas été créées sur la base du Bitcoin, son potentiel est illimité et sa croissance sur un délai aussi court l'a aussi prouvé. Son avenir semble vraiment prometteur et attractif pour ceux qui cherchent à investir. 

Comment pouvez-vous acheter Monero ? 

buy monero

La plateforme Monero recommande d’avoir un portefeuille Monero pour collecter les jetons XMR avant d’effectuer le premier achat. En effet, la plateforme fonctionne avec son propre portefeuille, compatible avec la plupart des systèmes d'exploitation. Ensuite, vous devrez choisir le type d’échange que vous souhaitez effectuer, c’est-à-dire, décider au moment de l'achat d'utiliser une monnaie fiduciaire ou une autre cryptomonnaie. 

Il vous faut garder à l'esprit que l'achat ou l'échange de cryptomonnaies implique de nombreuses difficultés. Par exemple, l'enregistrement sur le marché, la vérification du compte ou la possibilité de faire face à des pirates informatiques susceptibles de voler vos fonds. De plus, en raison de la forte volatilité du marché, les risques de pertes d'argent ne sont pas négligeables. L'un des exemples les plus notables est celui du Bitcoin et la dépréciation de la valeur de son jeton. 

Mais tout n'est pas perdu et votre entrée sur le marché des cryptomonnaies est plus proche que vous ne le pensez. Il existe une solution qui vous permettra de gagner de l'argent même lorsque le prix de la cryptomonnaie diminue : un CFD (Contrat sur la différence). Ceux-ci vous permettent d’ouvrir des positions longues et courtes tout en vous offrant un effet de levier : investissez des montants beaucoup plus élevés que ceux que vous possédez. 

Libertex vous propose d’opérer dès maintenant et gratuitement avec des CFD. Il vous suffit de vous inscrire et d’obtenir un compte démo gratuit sur lequel vous pouvez vous exercer à tout moment sans aucun coût supplémentaire. Au cas où cela ne suffirait pas, notre base de connaissances vous aidera à intégrer et à maîtriser tout ce qui concerne le trading. Une fois que vous aurez commencé, vous commencerez à gagner de l'argent réel ... Devenez dès maintenant un trader avec Libertex !

 

Précédent

Négociez avec Libertex !

Inscrivez-vous à Libertex et commencez à négocier !

S'INSCRIRE
Sommaire