Skip to main content

AMC Entertainment Holdings, Inc. (AMC)

AMC Entertainment Holdings Inc. est une holding qui fournit des services de cinéma et d'exposition par le biais de ses filiales. Elle constitue la plus grande chaîne de cinémas au monde, avec 356 cinémas en Europe (2 866 écrans au total) et 620 aux États-Unis (7 967 écrans). En 2012, la société a été rachetée pour 2,5 milliards de dollars par le conglomérat chinois Wanda Group, qui a investi 500 millions de dollars dans la modernisation de la chaîne de cinémas. En septembre 2018, Silver Lake Partners a acheté 32 % des actions d'AMC Entertainment Holdings Inc. pour 600 millions de dollars et a obtenu un siège au conseil d'administration de l'entreprise.

La même année, AMC Entertainment a commencé à développer son activité en ligne, en proposant des films numériques à la demande à louer ou à acheter. Cependant, même le développement rapide de ce secteur d'activité n'a pas permis de compenser complètement les pertes subies par la chaîne de cinémas traditionnels. Des plateformes de divertissement en ligne plus performantes, telles que Nexflix, détournaient les téléspectateurs de ces lieux. 

Lorsque la pandémie de coronavirus a commencé, le sort de l'entreprise s'est aggravé. Le 18 mars 2020, elle a annoncé qu'elle allait fermer toutes ses salles de cinéma. Néanmoins, AMC Entertainment a modernisé les systèmes de filtration de ses cinémas et les a équipés de pulvérisateurs électrostatiques pour désinfecter l'air. Lorsque les restrictions de quarantaine ont été levées, les cinémas traditionnels ont rouvert leurs portes. 

En janvier 2021, deux émissions d'actions supplémentaires ont été réalisées pour 50 millions et 44,4 millions d'actions, respectivement, en plus des 287 millions d'actions de la société déjà en circulation. Silver Lake a acheté les nouvelles actions en échange d'un investissement de 500 millions de dollars.

Opportunités de trading 

Le 3 juin 2020, AMC Entertainment a annoncé qu'elle avait de « sérieux doutes » quant à sa capacité à rester en activité si la pandémie se prolongeait. En octobre 2020, la société a déclaré que « les ressources de trésorerie existantes seraient largement épuisées d'ici la fin de 2020 ou le début de 2021 ». 

Le 4 janvier 2021, l'action de la société a atteint son plus bas niveau historique de 1,91 $. Toutefois, lorsque les restrictions liées au coronavirus ont pris fin et que les recettes ont commencé à augmenter, le cours de l'action de la société a recommencé à grimper. Au cours des 6 premiers mois de 2021, il a été multiplié par plus de 20 !

Sa volatilité quotidienne moyenne au premier semestre 2021 a été de 6,6 %.