Skip to main content

Aucun frais pour la négociation de tout CFD sur cryptomonnaie

  • 0 % de frais de commission
  • 0 % de swaps pour les positions pendant la nuit
  • 0 % de frais pour les dépôts
0% commission fee for any crypto CFD
Stock market exchange
Stock market exchange

Qu'est-ce que la bourse : un guide de fonctionnement pour les débutants

Que vous souhaitiez négocier sur le marché des changes, des actions, des obligations ou des options, vous devez savoir comment fonctionne la bourse et le monde financier en général. L'un des termes clés que vous devez connaître est la bourse. Dans notre guide, nous vous expliquerons les principes de base de toute bourse, nous parlerons de l'histoire des bourses et nous vous apprendrons à entrer dans un monde passionnant des actions.

Que vous souhaitiez négocier sur le marché des changes, des actions, des obligations ou des options, vous devez savoir comment fonctionne la bourse et le monde financier en général. L'un des termes clés que vous devez connaître est la bourse. Dans notre guide, nous vous expliquerons les principes de base de toute bourse, nous parlerons de l'histoire des bourses et nous vous apprendrons à entrer dans un monde passionnant des actions.

Bourse : Retour au XVIe siècle

Le marché boursier est né en Europe. Aux XVIe et XVIIe siècles, les premiers marchés boursiers sont apparus dans des villes comme Londres et Amsterdam. Cependant, elles ressemblent à peine aux bourses actuelles. À cette époque, les sociétés étaient semi-publiques et devaient obtenir l'autorisation du gouvernement pour faire des affaires.

Les origines de la bourse remontent aux XVIe et XVIIe siècles.

Plus tard, au XVIIIe siècle, les véritables bourses ont été fondées aux États-Unis. La célèbre Bourse de Philadelphie (PHLX) qui permettait de négocier des actions a par exemple vue le jour. Cette bourse existe toujours aujourd’hui. 

À l'époque, la bourse a été créée grâce à l'accord de Buttonwood conclu par 24 courtiers et marchands de New York. Avant l'établissement officiel de la bourse, les courtiers se réunissaient sans règlement officiel, sous un arbre en forme de bouton, à Wall Street pour négocier des actions.

Quand on entend parler de la bourse mondiale, la plupart des gens imaginent Wall Street, de l’argent, des types en costume qui crient, appellent et essaient d’obtenir la meilleure option. Cependant, les temps et les bourses ont changé. 

Aujourd'hui, le système s'est considérablement développé. Les traders sont assurés que les actions ont un prix équitable. En outre, il existe des bourses dans le monde entier qui sont interconnectées électroniquement. Cela signifie que les marchés financiers sont devenus plus liquides et plus efficaces.

Définition de la bourse : tout savoir sur la bourse 

La bourse est une institution qui assure la négociation des actions. C'est le lieu où les investisseurs se rencontrent pour acheter ou vendre des titres. Toute bourse fonctionne selon une réglementation spécifique qui contrôle les acteurs de la bourse et les opérations du marché. De plus, la bourse a des horaires de fonctionnement spécifiques.

La bourse est une institution qui assure la négociation réglementée des actions.

En d'autres termes, la bourse est un marché secondaire. Le marché primaire est celui où une société émet ses actions. Le but du placement d'actions est la volonté d'attirer des fonds supplémentaires. Cet argent peut être utilisé pour les objectifs opérationnels de toute entreprise.

Une fois que l'entreprise a émis des actions, il y a ceux qui voudront les acheter et ceux qui souhaitent les vendre (les acheteurs du marché primaire). Ces personnes se rencontrent donc sur une plateforme réglementée où les transactions sont équitables et réglementées. La bourse fait office de cette plate-forme.

Aujourd'hui, le marché mondial des actions fonctionne via un réseau de bourses connectées électroniquement. Il existe néanmoins des bourses dont le siège est physiquement situé et qui disposent d'une salle des marchés. 

Quelles sont les fonctions d'une bourse ?

Il semble que la fonction principale du marché soit claire. Mais il y a d'autres rôles qui ne sont pas aussi visibles :

  • Marché secondaire. C'est la fonction principale de toute bourse. Toute bourse sert de marché secondaire pour les actions émises par une société. Ainsi, les détenteurs et les acheteurs d'actions se rencontrent sur la plate-forme pour effectuer les opérations réglementées avec les titres.
  • Santé économique. La bourse sert également de baromètre de la santé économique. La bourse est utilisée par les analystes pour prédire la direction de nombreux marchés financiers. Par exemple, lorsque le marché boursier monte, c'est le signe d’un soulagement et de la volonté des investisseurs d'investir dans des actifs à risque.
  • La fiabilité de l'entreprise. Une bourse détermine également la fiabilité de la société dont les actions sont cotées en bourse. Il y a certains critères que la société doit remplir pour être cotée en bourse.
  • Des transactions sûres. Toute bourse dispose d'un régulateur qui contrôle son fonctionnement.
  • Financer la mobilité. Une bourse est un lieu où se rencontrent non seulement les négociants individuels, mais aussi les grands acteurs que sont les fonds et les courtiers en ligne. On ne sait jamais qui achète ou qui vend des actions.

Comment les actions sont négociées

Marché haussier vs marché baissier

Ici, nous devons souligner deux termes. Il s'agit des marchés primaire et secondaire. Voyons maintenant comment ça marche.Le marché primaire désigne le moment où les titres sont émis par le biais d'une introduction en bourse (IPO, Introduction en bourse). Les actions sont offertes à un premier groupe d'actionnaires publics.

Le marché secondaire est ce que nous appelons le marché boursier. C'est le marché où les investisseurs et les traders peuvent négocier les actions, sans l'intervention de la société émettrice. Comme les investisseurs n'ont pas d'interaction avec la société qui a directement placé les titres, les bourses servent de connecteur, ou de plateforme, qui permet aux acheteurs et aux vendeurs de répondre à leurs besoins.

Le marché secondaire est le marché boursier, où les investisseurs et les traders peuvent traiter les actions sans l'inclusion de la société émettrice.

Pour traiter des actions en bourse, vous devez vous adresser au courtier d'un conseiller qui représentera vos intérêts.

Comment fixer le prix des actions ?

La question la plus importante pour les traders est le prix. Mais comment le prix de l'action est-il déterminé ? Le coût des actions dépend du principe de l'offre et de la demande. Lorsque l'entreprise est cotée en bourse, il y a des acheteurs et des vendeurs de ses actions. Ensemble, ils déterminent le prix moyen qui correspond au niveau souhaité auquel un vendeur veut vendre l'action et au niveau auquel un acheteur est prêt à l'acheter. La bourse se contente de suivre les flux d'ordres pour chaque action.

Les acteurs du marché boursier 

Le marché boursier est formé non seulement par les traders mais aussi par d'autres acteurs qui ont un impact significatif sur le fonctionnement du marché. Consultez la liste ci-dessous :

  • Les entreprises. Les entreprises ou leurs dirigeants sont ceux qui émettent des actions pour créer un produit destiné au marché boursier.
  • Les courtiers. Il s'agit de sociétés de courtage qui représentent les intérêts des opérateurs ou des investisseurs sur le grand marché. Il est beaucoup plus facile d'entrer sur le marché boursier mondial par l'intermédiaire d'un broker.
  • SEC (Securities Exchange Commission). C'est l'organisation qui contrôle l'équité des prix, les délits d'initiés et les autres réglementations qui peuvent affecter les participants au marché.
  • Les investisseurs en ligne. Bien que les courtiers en ligne représentent des investisseurs, ce sont des acteurs indirects du marché.
  • Conseillers financiers. Tous les investisseurs n'ont pas les compétences suffisantes pour assurer des opérations boursières. Ils s'adressent donc aux conseillers financiers qui gèrent leur argent.
  • Fonds. Nous pouvons mentionner ici les fonds mutuels, les fonds spéculatifs et les fonds de pension. Il s'agit d'organisations qui gèrent les investissements d'autres personnes. 

Bulls et bears en bourse

C'est la base de tout marché financier. Ces connaissances vous aideront à investir non seulement en bourse mais dans n'importe quel autre marché, comme le Forex ou le Nasdaq par exemple.

Les Bulls et les Bears sont des noms communs pour désigner respectivement les acheteurs et les vendeurs. Un Bull est celui qui fait augmenter le prix avec ses cornes. Un bear est celui qui tire le prix vers le bas par ses pattes.

Le prix est un soi-disant accord entre les bulls et les bears.

Les bulls et les bears déterminent le prix de l'actif. Le prix est ce qu'on appelle un accord entre les bulls et les bears. Si vous entendez dire que les bulls l'emportent sur le marché, cela signifie que le prix augmente. Si les bulls prennent le dessus, le prix baisse.

Types de bourses

Il existe différents types de bourses qui servent des objectifs différents. Continuez votre lecture pour tout savoir sur la bourse

Bourse aux enchères

C'est le type d'échange où les acheteurs et les vendeurs offrent leurs prix pour une action comme dans une vente aux enchères. Le prix actuel correspond au prix le plus élevé qu'un acheteur est prêt à soumettre. Le prix le plus bas est celui qui se réfère au minimum qu'un vendeur est prêt à accepter. Les transactions sont exécutées dès que les prix correspondent.

La Bourse de New York en est un exemple. Dans un tel système, les investisseurs communiquent dans la salle des marchés physique.

Échange électronique

Les échanges électroniques ont presque entièrement remplacé les bourses d'enchères. Ces bourses permettent aux investisseurs d'effectuer des opérations à distance. En outre, ils sont plus rapides. Un exemple est la Bourse du Nasdaq.

Réseaux de communication électronique (ou ECN)

Ils font partie des systèmes commerciaux alternatifs. Les ECN mettent en relation directe les acheteurs et les vendeurs. Les ECN réduisent considérablement les coûts de transaction. Toutefois, les ECN sont surtout utilisés par les investisseurs institutionnels.

Bourses de gré à gré

Les bourses de gré à gré ou les tableaux d'affichage sont des lieux où sont cotées les actions qui ne répondaient pas aux exigences plus strictes des grandes bourses. Cela signifie que ces actions sont plus risquées. Qu'est-ce qui peut figurer parmi ces exigences ? Une période d'activité de l'entreprise, qui confirme sa fiabilité.

Comment être référencé ?

Pour avoir une connaissance approfondie de la bourse, vérifiez les étapes que franchit l'entreprise pour y inscrire ses actions. Que vous soyez propriétaire d'Apple ou d'une petite entreprise, vous devrez suivre les étapes suivantes pour devenir une société cotée en bourse :

  • Étape 1. L'introduction en bourse est le terme principal que vous devez connaître lorsque vous parlez de la cotation en bourse. L'IPO signifie introduction en bourse. Ainsi, la première étape consiste à demander le dépôt des documents d'enregistrement de l'offre publique. Ces documents varient selon les pays. Par exemple, aux États-Unis, vous devrez vous procurer le formulaire S-1 de la Securities and Exchange Commission.
  • Étape 2. Il serait préférable de mentionner cette étape avant la première. Vous devrez vérifier les exigences d'une bourse particulière. Toute bourse importante examinera la fiabilité de l'entreprise. Les conditions peuvent comprendre le prix initial de l'action, le nombre de titres, la valeur marchande totale, et même un certain nombre d'actionnaires.
  • Étape 3. Cependant, il existe différentes exigences. La première que nous avons mentionnée est liée au processus d'inscription sur la liste. L'entreprise doit également satisfaire aux exigences du conseil d'administration.
  • Étape 4. Dès que l'entreprise se conforme aux règles de la bourse, ses actions reçoivent un symbole de téléscripteur (ticker). Ce symbole doit être en corrélation avec le nom de la société. En outre, il ne peut pas dupliquer le ticker existant. Il est recommandé d'utiliser le nom court qui sera facilement lisible par les utilisateurs.
  • Étape 5. Le point important suivant consiste à choisir un souscripteur. Il s'agit d'une société qui sert d'intermédiaire entre l'entreprise et les investisseurs qui veulent traiter ses actions.
  • Étape 6. La dernière étape consiste à s'adresser à la bourse.

Quoi négocier en bourse

La négociation en bourse comprend un large éventail d'actifs. Énumérons les.

Actions

Bien entendu, la première option est les actions. Nous avons déjà expliqué le processus de cotation des sociétés. Certaines sociétés sont cotées sur plusieurs bourses. Ainsi, vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux.

Il existe un large éventail de sociétés dont vous pouvez échanger la part. Choisissez les meilleurs à bon escient. Pour cela, vous devrez réaliser une analyse fondamentale et une analyse technique.

Indices 

Une autre option est les indices . En d'autres termes, un indice est un ensemble d'actions d'entreprises qui sert de baromètre du sentiment du marché. Généralement, les indices se rapportent à un secteur d'activité spécifique. Ainsi, pour en déterminer la santé, vous pouvez suivre la direction de l'indice. Les indices ont de nombreux avantages. Ils vous évitent de devoir faire un choix difficile : quelles actions négocier. Si vous connaissez bien le terme "fonds commun de placement", vous pouvez comparer un indice avec ce fonds. 

ETF

Certaines bourses proposent la négociation d'ETF. ETF est l'abréviation de "exchange-traded funds" (fonds négociés en bourse). L'ETF est un ensemble de titres (par exemple, des actions) qui suivent un indice particulier. Les ETF sont similaires aux fonds communs de placement. Toutefois, ils sont cotés en bourse et négociés comme des actions ordinaires. 

Obligations 

Il est également possible de négocier les obligations de la société. Ce sont des actifs moins risqués que les actions.

Analyse du marché

Comment choisir les actions et commencer à négocier en bourse

Sélectionner les actions qui ont le plus de chances de mener à une stratégie réussie, vous devez combiner l'analyse fondamentale et l'analyse technique. L'analyse fondamentale s’intéresse au rapport sur les bénéfices de l'entreprise, les nouvelles de la direction, une évaluation de la santé du secteur, etc. L'analyse technique est basée sur des indicateurs et des modèles.

Dès que vous aurez déterminé les actions que vous souhaitez négocier, vous devrez vous adresser à un courtier en ligne ou à un conseiller, qui représentera vos intérêts en bourse.

Bourses

Quelles sont les principales places boursières du monde ?

Voici la liste des principales places boursières et capitale financière. La différence significative entre les bourses est la taille des entreprises qui y sont cotées.

NYSE

Nous commencerons par la Bourse de New York. C'est la plus grande bourse en termes de capitalisation boursière. La Bourse de New York a été lancée en 1792. La plupart des actions des grandes et moyennes entreprises y sont cotées. La bourse offre une grande variété de produits et de services financiers. Le volume des actions et autres titres des entreprises négociés quotidiennement à la NYSE s'élève à 9,3 millions.

NASDAQ

En considérant la capitalisation boursière comme le facteur principal,la bourse du Nasdaq est la deuxième après le NYSE. Dans le même temps, elle est relativement jeune. Le Nasdaq a été créé en 1971. Cette bourse est constituée des entreprises axées sur la technologie et la croissance. Le processus de négociation est automatisé. D'énormes entreprises de premier ordre comme Apple, Microsoft et Amazon sont cotées au Nasdaq.

Bien que nous imaginions une bourse où les traders crient, en essayant d’obtenir la meilleure offre, le Nasdaq n'a pas de lieu physique. Si vous connaissez bien la bourse, vous avez entendu parler du NASDAQ 100 et du NASDAQ Composite. Ce sont les indices uniques de la bourse.

EST

Les bourses n'existent pas seulement en Amérique et en Europe. Les bourses asiatiques comme la Bourse de Tokyo est la plus grande bourse japonaise. Elle a été fondée en 1878. Environ 2000 entreprises y sont cotées. Bien que la bourse ne dispose pas de son propre indice, le célèbre indice Nikkei 225 comprend certaines des plus grandes sociétés japonaises cotées à la bourse de Tokyo.

LSE

Au début, nous avons mentionné qu'un prototype de la bourse moderne existait à Londres. Ainsi, nous devrions mentionner la Bourse de Londres. C'est l'un des cinq principaux marchés boursiers au monde. Nous pouvons la qualifier de la plus internationale des bourses, car près de 3 000 entreprises du monde entier y négocient, ainsi que sur les bourses qui lui sont affiliées. Le célèbre indice FTSE 100 regroupe les actions de 100 entreprises cotées à la LSE.

SSE

La Chine est l'une des principales économies mondiales. Il n'est pas surprenant que le pays dispose également de bourses. La plus importante est la Bourse de Shanghai. C'est l'une des plus jeunes plateformes. La SSE a été créée en 1990. Plus de 1 500 entreprises y sont cotées. La Bourse de Shanghai sert de plateforme de négociation pour les actions, les obligations, les produits dérivés et les fonds. La bourse comprend principalement d'anciennes entreprises publiques telles que des banques commerciales et des compagnies d'assurance.

Avantages et limites des bourses

La bourse est un moyen pratique de traiter les actions. Elle a cependant des limites.

Avantages

Limites

  • Commodité. Imaginez qu'il n'y ait pas de bourse, où iriez-vous pour vendre vos actions ? Vous devriez appeler vos amis, vos voisins et les membres de votre famille pour leur proposer des actions.
  • Risques. Si vous faites une mauvaise analyse, vous risquez de perdre votre argent. Le marché boursier est l'un des plus volatils. Le prix varie considérablement sur une courte période. Ainsi, si vous ne le prévoyez pas correctement, les risques de perte augmentent. 
  • Fiabilité. Les bourses assurent la transparence pour les investisseurs car les émetteurs doivent présenter des états financiers et se conformer à des exigences spécifiques pour être admis en bourse. Chaque bourse crée ses propres règles pour les entreprises.
  • Temps. Pour investir en bourse, vous devez faire une analyse complète. Si vous n'êtes pas un professionnel, vous passerez beaucoup de temps à déterminer si l'action va s'apprécier à l'avenir.
  • Grand avantage. Le marché boursier présente un chiffre d'affaires élevé.
  • Concurrence. Bien que l'époque où les investisseurs criaient en bourse soit révolue, la concurrence existe toujours.
  • Vitesse. Une bourse vous permet d'acheter/vendre des actions à tout moment. Le marché boursier offre une grande liquidité.
 

Crash boursier. Comment l’éviter ou en profiter ?

Le marché boursier est très volatile . C'est pourquoi les krachs boursiers sont fréquents. Il semble que la crise du marché soit un événement négatif our les investisseurs. Néanmoins, il est toujours possible de tirer parti de la situation. Nous vous apprendrons à le faire.

Krach du marché : Définition

Le krach boursier est une chute inattendue des prix des actions. La raison principale de cet événement est la panique provoquée par les circonstances économiques ou politiques. Le marché boursier étant considéré comme risqué, les investisseurs vendent une grande quantité d'actions. Il y a eu un grand nombre de krachs boursiers.

L'événement est considéré comme un krach en cas de baisse d'au moins 10 % de l'indice boursier.

Exemples

Examinons quelques exemples qui illustreront pleinement le processus d’un krach.

L'exemple le plus célèbre est le Lundi noir du 19 octobre 1987. C'était l'époque où 23 marchés mondiaux ont connu une baisse de plus de 10 %. Hong Kong a perdu plus de 45 %, ce qui constitue la chute record parmi les pays en difficulté. Sur 23 marchés, 19 ont perdu plus de 20 % de leur valeur.

Parmi les raisons du désastre du marché, on peut citer les accords monétaires et commerciaux américains qui ont conduit à la dépréciation du dollar. Plus tard, les modèles commerciaux pilotés par des programmes informatiques ont suivi la panique des investisseurs, ce qui a conduit à un énorme plongeon. 

Un autre exemple concerne le récent choc du marché - la crise sans précédent de 2020. Au cours de la dernière semaine de février 2020, le marché boursier a connu la chute hebdomadaire la plus importante depuis la crise financière de 2007-2008. À cette époque, le FTSE 100 a perdu 13 %, les indices DJIA et S&P 500 ont baissé de 11 à 12 %. La raison de ce krach était une menace majeure pour la santé publique dans le monde entier.

Le 9 mars 2020 est considéré comme un lundi noir. La chute des actions a été causée par la guerre des prix du pétrole entre la Russie et l'Arabie Saoudite. Les principaux indices européens ont baissé d'environ 8 %. Le S&P 500 a subi une perte de 7,60 %.

Le 12 mars est devenu le troisième jour en un mois où les actions ont fortement baissé. Le DJIA a chuté de 9,99 %, ce qui représente la plus forte baisse quotidienne depuis le lundi noir de 1987. Cependant, cette chute spectaculaire s'est répétée rapidement. Le 16 mars, l'IDJA a perdu 12,93%. L'indice S&P 500 a chuté de 11,98 %.

Il semblait qu'il n'y avait aucune chance de reprise. Néanmoins, les indices boursiers se sont envolés et ont atteint les niveaux d'avant la crise.

Que peuvent faire les investisseurs ?

Bien qu'il soit à peine possible de prévoir un krach boursier, les investisseurs ont une chance d'exceller. Une baisse significative des cours est une opportunité d'entrer sur le marché au bon niveau. Tout marché est cyclique. La hausse suit une baisse. Ainsi, un trader peut entrer sur le marché après que le krach se soit produit.

Cependant, il est crucial de déterminer le point idéal lorsque le marché a déjà atteint ses limites. Pour ce faire, les investisseurs peuvent attendre que le marché confirme le retournement. Cela peut se faire avec l'analyse technique qui comprend des indicateurs et des modèles. De plus, il est essentiel d'évaluer le sentiment du marché en lisant les nouvelles.

Pour éviter les pertes dramatiques que vous pouvez subir en raison du krach boursier, vous devez suivre l'actualité. Les événements économiques ou politiques mondiaux provoquent une baisse. Dès que vous êtes informé de la situation du marché, vous pouvez prévoir le sentiment des investisseurs.

Conclusion

Les bourses présentent de nombreux avantages. Cependant, il y a aussi des limites. L'une d'entre elles est l'impossibilité de vendre des actions tant que vous ne les avez pas. Cela fait une différence avec la négociation de CFD, qui vous permet d'acheter et de vendre des actions sans en être propriétaire. La négociation de CFD offre la possibilité d'entrer sur le marché à tout moment.

En général, elle ne diffère pas de la négociation boursière. Pour prédire la direction de la bourse, vous devez également combiner l'analyse fondamentale et l'analyse technique. Si vous voulez pratiquer la négociation de CFD, vous pouvez ouvrir un compte de démonstration Libertex . Il ressemble parfaitement à un compte réel mais vous permet de vous entraîner sans risque pour votre compte.

FAQ 

Lisez les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

La bourse : comment ça marche ?

La bourse est le marché où les acheteurs et les vendeurs se rencontrent pour faire des opérations sur les actions des entreprises afin de gagner de l'argent.

Est-ce que je perds tout mon argent si la bourse s'effondre ?

Si vous vous associez à un courtier fiable, vous ne perdrez pas tout votre argent en cas de krach boursier.

Quelle est la meilleure action à acheter en ce moment ?

La valeur des actions change fréquemment. Pour définir la meilleure action, vous devrez suivre les conditions du marché. Les améliorations apportées par le secteur ou l'entreprise entraîneront une hausse de la valeur de l'action. 

Pourquoi négocier avec Libertex ?

  • Accédez gratuitement à un compte démo.
  • Bénéficiez de l'assistance technique d'un opérateur 5 jours par semaine, de 9 h à 21 h (heure d'Europe centrale).
  • Utilisez un multiplicateur allant jusqu'à 1:30 (pour les clients particuliers).
  • Opérer sur une plateforme pour tout appareil : Libertex et MetaTrader.
Précédent