Transactions de négociation

Notification de mise à jour le 21 Janvier: Stop Loss par prix

Cher client,

L'option consistant à placer un stop loss sur un transaction par prix est temporairement indisponible en raison de mises à jour du systèmes de la plateforme de trading. Ces mises à jour se produisent dans le cadre des réglementations existantes. Dès que les mises à jour du système sont terminées, vous pourrez à nouveau exécuter des ordres Stop Loss en fonction du prix. À l'heure actuelle, vous ne pouvez définir un stop loss que par le montant. Merci de votre compréhension! 

La nouvelle limite obligatoire de perte de marge de 50 % (nouvelle exigence de l'AEMF)

Veuillez noter que, conformément aux dernières exigences de l'AEMF ( https://www.esma.europa.eu/sites/default/files/library/esma35-36-1262_technical_qas_product_intervention.pdf ), la règle de liquidation automatique de la marge sera appliquée à une transaction si 50 % de la valeur de la marge est égale ou inférieure au montant des fonds utilisés dans cette transaction. Dans ce cas, le stop loss doit être défini à 50 % de la valeur de marge requise.
Par exemple :
Vous ouvrez une transaction en EUR/USD de 1 000 EUR avec un multiplicateur de 10.
Le volume réel de la transaction (exposition) dans ce cas est de 10 000 EUR (1 000 EUR * 10).
Compte tenu du fait que les transactions EUR/USD sont traitées avec une marge de 30, il faut 333,33 € (10 000 € / 30) pour ouvrir cette transaction.
50 % de la valeur de cette marge est 166,66 EUR. C'est la valeur qui sera prise en compte pour le stop loss. En d'autres termes, le stop loss sera activé lorsque la transaction atteindra 833,33 EUR (1 000 EUR - 166,66 EUR).
Comment puis-je calculer les paramètres de négociation si je veux utiliser un stop loss plus grand ?

Supposons que nous voulions que le niveau maximum de stop loss soit égal au niveau minimum de marge requise (100 % pour tous les instruments financiers, à l’exception des actions, dans le cas des actions à 80 %).
 Pour cela, vous devez définir les paramètres de transaction de sorte que 50% de la marge requise pour ouvrir cette transaction soit égale ou supérieure au montant initial échangé.
Prenez en compte l'exemple suivant :
Supposons que le montant initial négocié soit de 250 euros, et que l’instrument financier en question soit l’or (le levier pour l’or est de 20)
Si 50 % de la marge est de 250 euros, alors 100 % sera 500 euros.
Vous devez multiplier la marge de 500 euros pour le levier maximum de l'or qui est 20. De cette façon, vous pouvez trouver le montant du volume réel de la transaction qui est de 10 000 euros (l'exposition).
En divisant ce volume pour le montant initial négocié, dans ce cas 250 euros, vous obtenez la valeur du multiplicateur qui doit être configuré pour ouvrir une transaction avec un stop loss à 100 %. La valeur du multiplicateur est donc 40.
Notez que, lorsque les paramètres de la transaction changent, la plate-forme affiche automatiquement les résultats en fonction des conditions disponibles.

 

Pourquoi ma négociation n’a-t-elle pas été ouverte ?

Lorsque vous travaillez sur Libertex, le montant investi dans vos transactions est réservé en tant que marge.

Dans le cas où vous définissez une commande en attente mais que vous n'avez pas suffisamant de marge libre pendant son ouverture, cette commande ne sera pas exécutée.

Pourquoi vos estimations sur les CFD sont-elles différentes des autres sources ?

Les motifs potentiels sont les suivants :

  • Le contrat en question a expiré.

Il y a plusieurs contrats de négociation dans la bourse, et nous vous permettons d'opérer uniquement sur l'un d'entre eux. Chaque contrat a sa date d'expiration, et quand elle arrive, nous remplaçons le contrat précédent par le contrat suivant. Les prix de ces deux contrats sont généralement différents, d'où la différence de prix à court terme par rapport à d'autres sources de données. Cependant, si vous comparez nos prix à ceux d'un échange, vous verrez que les estimations que nous fournissons sont les cotations réelles du marché.

Pour consulter la date d'expiration et les autres spécifications du contrat en vigueur, veuillez vous reporter à la section Spécifications de l'Instrument :  Avancées - Date d'expiration.

  • Les cotations sont attribuées pour plusieurs contrats.

Certains actifs ou instruments sont négociés sur plusieurs échanges, par exemple le Nikkei 225 est coté à la fois au CME Group qu’à la Bourse de Tokyo, avec d'éventuelles différences de cotations et de conditions entre les deux. Même dans la même bourse, plusieurs contrats d'un même actif peuvent être échangés en même temps mais avec une échéance différente.

Pour voir les détails de chaque contrat particulier avec un lien vers l'échange respectif, veuillez vous référer aux Spécifications du Contrat :  Avancées - Siège "

Comment puis-je vous contacter si je ne peux pas effectuer une négociation ?

Si vous ne pouvez pas effectuer une transaction, veuillez contacter notre équipe de négociation.

Les heures de travail de notre équipe de négociation sont les mêmes que celles de notre équipe d'assistance, de 06h00 à 16h00 GMT, du lundi au vendredi. Vous pouvez utiliser notre numéro de téléphone pour appeler notre équipe de négociation au +357 22 025 100

Pour effectuer votre transaction, notre équipe de négociatin peut vous demander l’identifiant de votre compte de négociation et quelques détails supplémentaires à des fins de vérification.

Sachez que la seule langue parlée par notre équipe de négociation est l'anglais.

Pourquoi différents courtiers affichent-ils des cotations différentes ?

Tout d'abord, forex est un marché de Dealing Desk avec des transactions "over the counter" et comprend un grand nombre de participants. Les principaux participants au marché Forex sont les plus grandes banques mondiales. Par conséquent, le prix de chaque instrument particulier est déterminé librement, contrairement au prix des produits des échanges.

Cela signifie que le Forex fonctionne un peu comme des échanges, dont chacun montre un taux légèrement différent, même lorsque ces échanges sont très proches les uns des autres.

Dans le Forex, chaque participant au marché choisit le prix d'achat ou de vente d'un actif et chaque banque dispose d'un pool de liquidités formé par des demandes d'achat et de vente. Supposons qu'une banque soit prête à acheter 100 000 unités d'EURUSD à 1 1010, 500 000 à 1 1015, et ainsi de suite. Ces informations sur la liquidité sont transférées sur nos plateformes de négociation et sont affichées au meilleur prix disponible, soit 1,1010.

Cependant, certains fournisseurs de liquidité peuvent offrir de meilleurs prix, tels que 1,1011 ou 1,1008. Même dans des conditions de marché normales, cette différence peut aller jusqu'à 10 pips, alors que l'augmentation de la volatilité, comme quand sont libérées nouvelles extraordinaires, ou une faible liquidité, ou lorsque la fin de la journée de négociation est encore lointaine, ce changement pourrait être beaucoup plus gros.

Avec tant de participants au marché, chacun avec ses propres conditions et prix, on ne peut pas déterminer cette différence, même pas théoriquement.

Le marché est en train de se déplacer, mais ma transaction est toujours hors du cours. Pourquoi ?

Dans Libertex, nous ajoutons les frais, les commissions et les rollover aux Pertes/Profits actuels. Cela signifie que dès que vous ouvrez une négociation, une commission, etc. sera affiché immédiatement. Votre profit variable doit être plus élevé que les frais de commission pour que votre négociation produise un profit.

Un CFD a expiré, comment est-ce possible ?

Nous offrons à nos clients la possibilité d'opérer sur CFD, pas sur les contrats à terme qui sont négociés dans les échanges.

Chaque bourse a plusieurs cotations à la fois, alors que nos clients ne peuvent opérer que sur un contrat d'un instrument. Lorsque la liquidité du contrat en question diminue, nous le remplaçons par un autre. C'est vraiment ce qu'on appelle expiration.

Vous pouvez éviter l'expiration en cochant la case Renouvellement automatique d'un nouveau contrat, ce qui signifie que votre position sera rouverte automatiquement une fois le contrat expiré.

Cependant, si cette case n'est pas cochée, la transaction expirera au prix du marché actuel.

Veuillez vous référer aux Spécifications de l'Instrument pour voir les dates d'expiration et les mois du contrat. (https://app.libertex.com/cfd-specification/?lang=fra)

Comment puis-je calculer le profit ou la perte de ma transaction?

Pour calculer votre profit ou votre perte pour une négociation d’achat à long terme, utilisez la formule suivante:

PL = S * M * (Ec / E0 - 1) - C, où:

PL est votre profit ou perte
S est le montant de votre investissement
M est la valeur du multiplicateur utilisé
Ec est le prix de clôture
E0 est le prix d’ouverture
C est la commission facturée pour votre transaction

Pour calculer votre profit ou perte pour une négociation de vente (Short), utilisez la formule suivante :

PL = S * M * (1- Ec / E0) - C

La valeur de la transaction est calculée selon la formule suivante :

V = S + PL, où:

V est votre valeur de transaction
PL est votre profit ou perte
S est le montant de votre investissement

Si la valeur de la transaction atteint zéro, cette transaction fera l'objet d'une fermeture forcée selon la section "Calcul du profit et de la perte" de notre politique sur les transactions commerciales.

Supposons que vous ayez ouvert une négociation d’achat de 1 000$ sur le Dow Jones avec multiplicateur à 10, à 15 345 et fermée à 15 515.
Vos commissions de transaction sont de 1,70 EUR et le frais de transfert est de 3,80 EUR.

Donc ce que nous obtenons est : 1.000 * 10 * (15,515 / 15,345 - 1) - 1,70 - 3,80 = 105,28.
Le bénéfice de la transaction est de 105,28 EUR.

Supposons que nous ouvrions maintenant une négociation identique, mais de vente :

1.000 * 10 * (1 - 15,515 / 15,345) - 1,70 - 0,20 = -112,68
Dans ce cas, votre perte serait de 112,68 EUR.

Ma transaction a été fermée automatiquement, même si je ne l'ai pas autorisée. Comment est-ce possible ?

Pour calculer votre profit ou votre perte pour une négociation à long terme, utilisez la formule suivante :

PL = S * M * ( Ec / E0 – 1 ) – C , où :

PL est votre profit ou perte
S est le montant de votre investissement
M est la valeur du multiplicateur utilisé
Ec est le prix de clôture
E0 est le prix d’ouverture
C est la commission facturée pour votre transaction

Pour calculer votre profit ou perte pour une négociation à court terme, utilisez la formule suivante :

PL = S * M * ( 1- Ec / E0) – C

Dans le cas où votre perte actuelle sur une transaction atteint 100 % (ou 80 % pour les actions) de votre montant d'investissement, votre transaction est sujette à une fermeture immédiate. Ceci afin de garantir que votre risque maximum est limité au montant de votre investissement, c'est-à-dire que votre transaction n'affectera pas vos fonds qui n'y sont pas investis.